Filter by Catégories de produits
Accessoires
Marque
Pianos à queue
BLÜTHNER
BOSENDORFER
C. BECHSTEIN
GROTRIAN-STEINWEG
KAWAI
PETROF
PLEYEL SCHIMMEL
SAUTER
SCHIMMEL
SEILER
YAMAHA
Pianos droits
ALEXANDER HERRMANN
BLUTHNER
BOSENDORFER
C. BECHSTEIN
ERARD SCHIMMEL
EUTERPE
GAVEAU
GROTRIAN-STEINWEG
HELLAS
HOFFMANN
IBACH
KAWAI
PEARL RIVER
PETROF
PLEYEL
PLEYEL SCHIMMEL
RAMEAU
RIPPEN
SAMICK
SAUTER
SCHERER
SCHIMMEL
SEILER
TOYO
WEINBACH
WILH STEINMANN
YAMAHA
YOUNG CHANG
Pianos numériques
KAWAI
ROLAND
YAMAHA
WEINBACH
Non classé
Pianos à queue
BOSENDORFER
C. BECHSTEIN
GROTRIAN-STEINWEG
KAWAI
PETROF
PLEYEL SCHIMMEL
SAUTER
SCHIMMEL
SEILER
YAMAHA
Pianos d occasion
ALEXANDER HERRMANN
AUGUST FORSTER
BLUTHNER
C. BECHSTEIN
ERARD SCHIMMEL
EUTERPE
FURSTEIN FARFISA
GAVEAU
GROTRIAN-STEINWEG
HOFFMANN
Occasion BOSENDORFER
Occasion HELLAS
Occasion IBACH
Occasion KAWAI
Occasion PEARL RIVER
Occasion RAMEAU
Occasion RIPPEN
Occasion SAMICK
Occasion SAUTER
Occasion SCHIMMEL
Occasion SEILER
PETROF
PLEYEL
PLEYEL SCHIMMEL
SCHERER
TOYO
WEINBACH
WILH STEINMANN
YAMAHA
YOUNG CHANG
Pianos droits
ALEXANDER HERRMANN
BOSENDORFER
C. BECHSTEIN
EUTERPE
GAVEAU
GROTRIAN-STEINWEG
HELLAS
HOFFMANN
IBACH
KAWAI
PEARL RIVER
PETROF
PLEYEL
PLEYEL SCHIMMEL
RAMEAU
RIPPEN
SAMICK
SAUTER
SCHIMMEL
SEILER
TOYO
WILH STEINMANN
YAMAHA
YOUNG CHANG
Pianos neufs
GROTRIAN-STEINWEG
KAWAI
Neuf SAUTER
PETROF
ROLAND
SCHIMMEL
YAMAHA
Pianos numériques
KAWAI
ROLAND
YAMAHA
WEINBACH
Revenir au lexique

Intervalle

La musique classique désigne l’un des genres musicaux qui rassemblent les morceaux créés par de grands compositeurs occidentaux, comme Liszt ou Schumann. Par ailleurs, Beethoven est un pianiste (qualifié de virtuose) et compositeur de génie. Parmi les symphonies de musique de chambre qui l’ont rendu célèbre figure le quatuor intitulé Adagio con espressione (opus 36) en Do majeur. Cette écriture musicale a essentiellement mis le piano en avant, accompagné d’un trio à cordes (violon, violoncelle et alto). Beethoven est également l’auteur de la fameuse sonate n14, baptisée Clair de lune.

Un orchestre dit philharmonique qui interprète une œuvre musicale de grands compositeurs, dans un auditorium, doit jouer une partition. Cette notation de musique instrumentale comporte des notes séparées par un intervalle. Cette liaison entre 2 sons donne le caractère léger, volatile, contraste ou monotone à un morceau. Lors des concertos, il est primordial que les pianistes reconnaissent un intervalle entre 2 notes. De cette manière, ils n’auront plus à réfléchir à quelle note jouer, mais à quelle distance de touche réaliser au piano pour la jouer. Cette distance entre 2 sons leur permet également de lire rapidement les notes et augmenter ainsi leur vitesse d’exécution.

En théorie musicale, vous pouvez distinguer différentes qualifications des intervalles, à savoir justes (l’unisson, la quarte, la quinte et l’octave) et majeurs ou mineurs. Par ailleurs, les intervalles diminués et augmentés désignent un demi-ton chromatique ajouté ou soustrait. En solfège, les distances entre 2 notes renvoient aux plus petits fragments d’une symphonie. Par ailleurs, les intervalles se compilent de manière horizontale pour construire les mélodies et de manière verticale pour former les accords. De ce fait, ils jouent un rôle important dans la compréhension de la composition des accords, des gammes et d’une mélodie. À titre indicatif, les tons et demi-tons désignent les 2 unités de mesure pour calculer un intervalle.

crossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram