Filter by Catégories de produits
Accessoires
Marque
Pianos à queue
BLÜTHNER
BOSENDORFER
C. BECHSTEIN
GROTRIAN-STEINWEG
KAWAI
PETROF
PLEYEL SCHIMMEL
SAUTER
SCHIMMEL
SEILER
YAMAHA
Pianos droits
ALEXANDER HERRMANN
BLUTHNER
BOSENDORFER
C. BECHSTEIN
ERARD SCHIMMEL
EUTERPE
GAVEAU
GROTRIAN-STEINWEG
HELLAS
HOFFMANN
IBACH
KAWAI
PEARL RIVER
PETROF
PLEYEL
PLEYEL SCHIMMEL
RAMEAU
RIPPEN
SAMICK
SAUTER
SCHERER
SCHIMMEL
SEILER
TOYO
WEINBACH
WILH STEINMANN
YAMAHA
YOUNG CHANG
Pianos numériques
KAWAI
ROLAND
YAMAHA
WEINBACH
Non classé
Pianos à queue
BOSENDORFER
C. BECHSTEIN
GROTRIAN-STEINWEG
KAWAI
PETROF
PLEYEL SCHIMMEL
SAUTER
SCHIMMEL
SEILER
YAMAHA
Pianos d occasion
ALEXANDER HERRMANN
AUGUST FORSTER
BLUTHNER
C. BECHSTEIN
ERARD SCHIMMEL
EUTERPE
FURSTEIN FARFISA
GAVEAU
GROTRIAN-STEINWEG
HOFFMANN
Occasion BOSENDORFER
Occasion HELLAS
Occasion IBACH
Occasion KAWAI
Occasion PEARL RIVER
Occasion RAMEAU
Occasion RIPPEN
Occasion SAMICK
Occasion SAUTER
Occasion SCHIMMEL
Occasion SEILER
PETROF
PLEYEL
PLEYEL SCHIMMEL
SCHERER
TOYO
WEINBACH
WILH STEINMANN
YAMAHA
YOUNG CHANG
Pianos droits
ALEXANDER HERRMANN
BOSENDORFER
C. BECHSTEIN
EUTERPE
GAVEAU
GROTRIAN-STEINWEG
HELLAS
HOFFMANN
IBACH
KAWAI
PEARL RIVER
PETROF
PLEYEL
PLEYEL SCHIMMEL
RAMEAU
RIPPEN
SAMICK
SAUTER
SCHIMMEL
SEILER
TOYO
WILH STEINMANN
YAMAHA
YOUNG CHANG
Pianos neufs
GROTRIAN-STEINWEG
KAWAI
Neuf SAUTER
PETROF
ROLAND
SCHIMMEL
YAMAHA
Pianos numériques
KAWAI
ROLAND
YAMAHA
WEINBACH
Revenir au lexique

Médium

Du latin « medium » (centre, milieu, moitié), le mot médium désigne, en musique, la note de moyennes fréquences, intermédiaire entre le grave et l’aigu. En solfège, il indique le Do du milieu du piano, qui est le point de départ pour les pianistes débutants. Le clavier de piano à queue ou droit comporte 88 touches blanches et noires. Dans la plupart des cas, cet instrument de musique est constitué d’environ 230 cordes. Tout comme les aigües, les notes médiums s’obtiennent en appuyant sur les touches correspondant à trois cordes. Quant aux basses, les touches de référence correspondent à deux cordes, voire une pour les notes les plus graves.

Initialement travaillé dans la forme musicale concerto, le médium de piano évoluait au fur et à mesure de nombreuses périodes. Le concerto a été inventé durant la période baroque avant de devenir l’une des formes musicales les plus prisées pendant les périodes classique et romantique. Il s’agit d’une forme de musique instrumentale jouée par un ou plusieurs solistes face à l’orchestre. Avant l’apparition du piano, les compositeurs de l’époque se servaient du violon, de la flûte, du violoncelle, du hautbois… C’était Beethoven, un compositeur allemand, qui jouait le premier concerto pour piano.

Un siècle plus tard, Chopin améliore l’harmonie dans le médium de piano en inventant la troisième sonate en Si mineur. Pour ce faire, ce compositeur et pianiste franco-polonais a créé l’allegro maestoso, le molto vivace, le largo et le presto. Ces quatre mouvements musicaux cherchaient à mieux harmoniser les voix graves, médiums et basses pour optimiser l’improvisation vocale sur un chant.

À l’heure actuelle, des cours de piano et de musique sont dispensés pour mieux apprendre les notes et les tessitures musicales. Effectivement, maîtriser le médium dans la musique nécessite une certaine formation bien approfondie afin de jouer correctement vos mélodies.

crossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram