Search
Generic filters
Filter by Catégories de produits
Marque
Pianos à queue
BLÜTHNER
BOSENDORFER
GROTRIAN-STEINWEG
KAWAI
PETROF
PLEYEL SCHIMMEL
SAUTER
SCHIMMEL
SEILER
YAMAHA
Pianos droits
ALEXANDER HERRMANN
BLUTHNER
BOSENDORFER
ERARD SCHIMMEL
EUTERPE
GAVEAU
GROTRIAN-STEINWEG
HELLAS
HOFFMANN
IBACH
KAWAI
PEARL RIVER
PETROF
PLEYEL
PLEYEL SCHIMMEL
RAMEAU
RIPPEN
SAMICK
SAUTER
SCHIMMEL
SEILER
TOYO
WILH STEINMANN
YAMAHA
YOUNG CHANG
Pianos numériques
KAWAI
ROLAND
YAMAHA
Non classé
Pianos à queue
BOSENDORFER
GROTRIAN-STEINWEG
KAWAI
PETROF
PLEYEL SCHIMMEL
SAUTER
SCHIMMEL
SEILER
YAMAHA
Pianos d'occasion
ALEXANDER HERRMANN
AUGUST FORSTER
BLUTHNER
ERARD SCHIMMEL
EUTERPE
GAVEAU
GROTRIAN-STEINWEG
HOFFMANN
Occasion BOSENDORFER
Occasion HELLAS
Occasion IBACH
Occasion KAWAI
Occasion PEARL RIVER
Occasion RAMEAU
Occasion RIPPEN
Occasion SAMICK
Occasion SAUTER
Occasion SCHIMMEL
Occasion SEILER
PETROF
PLEYEL
PLEYEL SCHIMMEL
TOYO
WILH STEINMANN
YAMAHA
YOUNG CHANG
Pianos droits
ALEXANDER HERRMANN
BOSENDORFER
EUTERPE
GAVEAU
GROTRIAN-STEINWEG
HELLAS
HOFFMANN
IBACH
KAWAI
PEARL RIVER
PETROF
PLEYEL
PLEYEL SCHIMMEL
RAMEAU
RIPPEN
SAMICK
SAUTER
SCHIMMEL
SEILER
TOYO
WILH STEINMANN
YAMAHA
YOUNG CHANG
Pianos neufs
GROTRIAN-STEINWEG
KAWAI
Neuf SAUTER
PETROF
ROLAND
YAMAHA
Pianos numériques
KAWAI
ROLAND
YAMAHA

La Maison Juste un Piano reçoit le label « Maître-Artisan d'Art »

28 novembre 2020
Revenir aux actualités

La Maison Juste un Piano reçoit le label
« Maître-Artisan d'Art »

Depuis l’arrêté du 24 décembre 2015, tout professionnel qui exerce une activité qualifiée de métier d’art peut prétendre au titre d’artisan d’art. Le titre de maître artisan d’art est attribué par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat au chef d’entreprise titulaire du brevet de maîtrise dans le métier exercé. Ce label reconnaît la qualification professionnelle et la pratique du métier.

C'est en novembre 2020 que ce prestigieux label de « Maître-Artisan en métiers d'Art » est accordé à la Maison Juste un Piano par la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, accréditant ainsi le savoir-faire particulier de ses techniciens, accordeurs et réparateurs, récompensant tout autant les efforts de l'entreprise pour transmettre le métier au travers de l'apprentissage que pour le faire découvrir aux élèves et aux professeurs des conservatoires grâce à des stages de formation.

Ce métier artisanal comporte de multiples facettes, l'accord bien-entendu, mais aussi le réglage, l'harmonisation, la réparation, la restauration de la structure harmonique et du meuble.

Tout piano doit être accordé régulièrement, une à deux fois par an en moyenne, de préférence aux changements de saison, afin de maintenir en permanence la tension des cordes et d'offrir à l'utilisateur une justesse et une sonorité toujours convenables.

Mais il convient tout autant de procéder périodiquement à des réglages et à de l'harmonisation.

Le réglage de la mécanique et du clavier vise essentiellement à maintenir à niveau tous les paramètres déterminés au départ par le constructeur afin de garantir une fluidité et une régularité de l'enfoncement des touches, une répétition assurée d'un bout à l'autre du clavier. Ce travail est effectué avec minutie chez Juste un Piano, sa finalité étant d'offrir au pianiste le meilleur confort tactile possible.

L'harmonisation obéit à la même exigence et se fait avec passion chez Juste un Piano.

On travaille les feutres des têtes de marteaux par ponçage et par piquage à la recherche d'un timbre à la fois chaud, ouvert, dynamique et lumineux. Il est important aussi de tendre vers une égalité parfaite de l'attaque sur l'ensemble des registres. La palette de couleurs potentielles et la dynamique du pianissimo au fortissimo révélées par ce travail d'harmonisation sont en quelque sorte « une promesse » en direction du pianiste, lequel jouira alors des conditions optimales pour exploiter pleinement toutes les qualités expressives de l'instrument et en tirer le meilleur sans décalage aucun entre l'intention et le rendu sonore.

Ce travail « d'orfèvrerie du son » requiert un talent très particulier, un tour de main précis et de nombreuses années d'expérience. Il demande aussi une faculté d'adaptation à la demande et aux goûts de l'utilisateur. Les paramètres acoustiques de la pièce dans laquelle le piano se situe doivent également être pris en considération.

Lorsque l'harmonisation s'effectue sur scène, il revient alors au technicien de faire la juste part entre l'exigence du pianiste et « l'exigence du piano » ... « Un travail d'équilibriste » pour respecter à la fois l'identité sonore fondamentale du piano – on n'aura pas exactement la même approche face à un STEINWAY que face à un YAMAHA ou à un BÖSENDORFER – et le besoin particulier du pianiste dont il faudra entendre, comprendre et respecter les demandes. Cette faculté de procéder aux justes et bons arbitrages n'est pas à la portée de tous, rien d'étonnant à ce que les grands interprètes aient souvent leur technicien attitré qui les suit partout de salle en salle...

Juste un Piano effectue aussi des restaurations complètes, la part la plus noble du métier sans aucun doute ! Ici encore on s'attache à respecter « l'âme » de l'instrument et à conduire la restauration dans le respect de son identité et « du génie » de son constructeur, qui pour les grandes marques n'est pas sans faire penser à celui du compositeur d'une Symphonie ! Savoir-faire, patience et humilité sont autant d'ingrédients à additionner dans la recherche d'une savante alchimie par la grâce de laquelle le piano retrouvera vie et le pianiste un compagnon fidèle pour de nombreuses années...

Ces articles peuvent vous intéresser

crossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram