Pupitre

Le mot pupitre sous-entend plusieurs sens dans le monde musical. Il est utilisé pour représenter un groupe de musiciens jouant entre eux de la même famille d’instruments ou exécutant une même partie musicale. Il désigne également un tableau qui rassemble les différentes tirettes composant les jeux et servant à indiquer la sonorité d’un orgue. Le plus courant, un pupitre constitue un élément crucial qui soutient les partitions sur les instruments de musique, notamment les pianos. Dans ce sens, il est l’un des outils importants à prendre en compte avant d’acheter un piano.

Le pupitre de piano, le plus souvent en métal ou en bois, présente une surface inclinée ou verticale sur laquelle le pianiste peut poser les partitions. Il se place au-dessus des claviers de manière à rendre plus facile la lecture des notes. Sur un piano à queue ou un piano de concert, le pupitre s’installe à une distance plus ou moins éloignée du clavier. Ce type de piano ne convient pas aux débutants, il est plutôt réservé aux pianistes professionnels. En revanche, sur un piano droit ou un piano d’étude, le pupitre permet aisément à un débutant de lire ses partitions et de jouer ses mélodies sur le clavier. C’est également le cas pour un piano numérique.

Pour rappel, les pianos, qu’ils soient à queue ou droits, se déclinent généralement en deux catégories. Les pianos acoustiques, existant depuis des siècles, se démarquent par leurs sonorités uniques, dues une mécanique complexe de pédales, de marteaux et de cordes. Par ailleurs, les pianos numériques sont des instruments de musique électronique qui ressemblent aux pianos acoustiques. À la différence d’un synthétiseur, un piano électronique a les caractéristiques et les possibilités de jeux similaires à un piano acoustique. Il possède des pédales généralement identiques à celles d’un instrument classique. Néanmoins, il offre plusieurs sons, tandis qu’un piano acoustique n’en a qu’un.

100€ de remise sur tous les pianos acoustiques d'occasion avec le code MUSICWEEK

X