Levier de répétition

Le piano est certainement l’un des instruments de musique les plus joués au monde. Le son de ce dispositif est généré par la vibration de ses cordes tendues sur un cadre rigide (vertical pour le piano droit et horizontal pour le piano à queue), placé au-dessus de la table d’harmonie.

Depuis son invention, le piano acoustique a connu de nombreuses innovations, notamment la création des pianos numériques et du silent system (pour pianos silencieux). Le mécanisme à répétition constitue également une invention très intéressante.

Sur les pianos acoustiques dotés d’un échappement simple, le pianiste doit attendre que la mécanique qui a permis de jouer une note se remette en place pour pouvoir la rejouer. Ce qui prend du temps. En effet, lorsqu’il joue, le bâton d’échappement entraîne le marteau vers le haut jusqu’à atteindre une butée le faisant basculer en arrière. Le marteau est alors libéré, termine sa course sur son élan et rebondit contre les cordes avant de se bloquer contre l’attrape.

Ainsi, pour pouvoir rejouer la note sur cet instrument de musique, le bâton d’échappement doit repasser sous les marteaux. Cela demande la remontée complète de la touche.

Afin de raccourcir ce délai et de permettre de rejouer une note sans que le musicien relâche entièrement la touche du clavier, Érard a inventé en 1821 le système de répétition. Grâce au ressort de répétition et au levier de répétition, ce dispositif permet à la touche de répéter indéfiniment.

Le levier de répétition est donc une pièce amovible de la mécanique du piano. Son mouvement guide celui du bâton d’échappement pour permettre la répétition de la note. Concrètement, le ressort pousse le levier de répétition, qui, lui-même, entraîne le marteau vers le haut. Dès lors, le bâton d’échappement se remet rapidement en place. Les pianistes pourront ainsi rejouer instantanément la note.

Depuis leur invention, les leviers de répétition sont présents sur tous les pianos à queue et les pianos de concert, qu’il s’agisse des pianos d’occasion ou des modèles neufs. En revanche, la mécanique verticale des pianos droits et des pianos d’étude ne permet pas leur application.

100€ de remise sur tous les pianos acoustiques d'occasion avec le code MUSICWEEK

X